Christopher Malone

Le meilleur bookmaker MLB

Je m'inscris

Comment fonctionnent les cotes américaines, aussi appelées Moneyline ?

Carte du territoire USA avec le drapeau en couleur de fond

Tout d'abord, sachez que la MoneyLine sur les paris sur la ligue de baseball est la même que celle de toutes les autres moneylines des sports méricains, car c’est la méthode que les sites légaux de pari aux USA utilisent pour fixer les conditions financières de leurs paris proposés (c'est à dire les cotes). Ceci étant dit, il est important de noter que les moneylines sont uniques aux paris sportifs américains: les paris traditionnels au Royaume-Uni sont affichés avec une cote dite anglaise et le reste de l'Europe (et la majeure partie du monde) en utilise une cote décimale.

exemple de paramétrage possible

Par exemple, voici les options que propose l'opérateur 1xbet, les 3 cotations sont proposées.

Vous n'êtes pas obligé d'utiliser ce tpye d'écriture du cotes, mais comme vous irez certainement chercher des informations sur des sites américains, il vaut mieux que vous compreniez son fonctionnement.
Enfin, les opérateurs internationnaux permettent de modifier l'apparence des cotes en direct. VOus pourrez donc vous entraîner sans peine.

Bookmaker Spécilalité Bonus Découvrir
revue Quasiment tous les tournois MLB + excellentes cotes + paris en live + handicaps 100€ Visiter
revue Bonne alternative avec en plus le livestreaming sur les rencontres majeures, mais gains > 2.000€ refusés 100€ Visiter

La principale utilité de l'écriture au format Moneyline est de permettre au parieur de visualiser immédiatement le rapport buy-in / payout de tout pari donné.

Les cotes de la MLB sont exprimées d'une manière telle que vous sachiez exactement combien vous pouvez gagner sur chaque pronostic. Parce que la vision américaine des paris sportifs en général est de gagner de l'argent, comprendre les cotes américaines est votre premier intérêt.

Le système de cotes américain Moneyline est basé sur une mise de 100$ (mais c'est pareil avec 100€).

  • Un moneyline négatif est généralement appliqué à un favori et indique le montant que vous devez miser pour gagner 100 €.
  • En revanche, un moneyline positif est généralement appliqué à un outsider, et il indique le montant d'argent que vous pouvez gagner avec un pari de 100$/€.

Encore une fois, chaque ligne de pari aura une indication entre parenthèses. Vous pouvez voir cela comme «l’étiquette de prix» du pari. (Remarque: La Moneyline n'indique pas de montant minimum que vous devez parier pour placer une mise. La plupart des bookmakers sérieux autoriseront des paris à partir de 0,25€).

Exemples par type de paris

Pour comprendre le fonctionnement de ce système, quelques exemples de mises devraient vous aider à visualiser le caractère pratique de la configuration. Une fois que vous maîtrisez sa il devient extrêmement rapide et facile de comprendre les enjeux d'un pari donné. Contrairement aux probabilités franctionée et décimales, il n’y a pas de calcul à faire pour déterminer exactement combien vous risquez ou ce que vous pouvez gagnez. Considéreons ce qui suit :

Sur les paris simples

Atlanta Braves (-140) contre New York Mets (+135)

Ce pari est dit «direct» dans la mesure où vous choisissez simplement un gagnant «directement». De nombreux paris courants sont de ce type, et ils sont entièrement définis par leur cote.

Ici, les Braves sont favoris à -140 pour battre les Mets, qui sont outsiders à +135. Cela signifie qu'un pari de 140€ sur les Braves, s'il est gagné, rapportera un profit de 100€ au parieur, tandis qu'un pari de 100€ sur les Mets, s'il est gagné, rapportera un profit de 135€.
Les paris directs sont des paris où la Moneyline définit non seulement les termes du pari, mais montre également au parieur de quel côté du pari est perçu comme le plus susceptible de sortir gagnant.
Une fois que l'on est habitué, ce système est plus pratique que les cotes décimales que l'on connaît, car tout est ramené à une même base, 100€ de mise.

Sur les paris à handicap (Run Line)

Ce type de pari handicape la compétition, donnant aux outsiders une sorte d'"avance" sur le tableau d'affichage tout en enlevant des runs aux favoris. Cela ressemblera à ceci :

Philadelphia Phillies +1.5 (-110) contre Pittsburgh Pirates -1.5 (-110)

Concernant les paris à handicap, appelés Run Line aux amériques, le handicap (presque toujours 1,5 course pour une partie de 9 manches) est ce qui vous montre quelle équipe est la favorite et quelle est l'outsider. Cependant, il y a toujours une MoneyLine indiquée (entre parenthèses), car elle indique les termes mise/gain.

La Moneyline d'un pari à handicap est souvent inchangée. Habituellement, les deux équipes auront une ligne de -110 , ce qui oblige le parieur à miser 110€ pour gagner 100€.
Souvenez-vous que le handicap au Baseball est indiqué en nombre de runs. Sur cet exemple, on rajoute 1.5 run à l'équipe de Philadelphie et on en enlève autant à son adversaire, au moment de valider le pari.

Sur les paris en Over/Under

Cela fonctionne à peu près de la même façon que pour les paris en direct, et se fixe habituellement au même niveau pour les deux équipes :

Oakland Athletics contre Los Angeles Angels O/U 8.5 (-110)

Ici, que vous misiez sur l'Over ou l'Under', la MoneyLine est la même: -110. Ainsi, une mise de 110€ rapporte un profit de 100€. Comme les paris directs, les moneylines sont généralement de -110 pour les deux équipes, mais les bookmakers ajusteront ces chiffres individuellement pour équilibrer davantage les masses monétaires sur certains paris.

Ces deux dernierss exemples montrent la façon dont les moneylines négatives peuvent (et sont généralement) attachées à la fois aux favoris et aux outsiders. La plupart des paris de type «oui / non» - comme on en trouve couramment dans les paris propositionnels ou spéciaux suivent également ce modèle.

Bookmaker Spécilalité Bonus Découvrir
revue Quasiment tous les tournois MLB + excellentes cotes + paris en live + handicaps 100€ Visiter
revue Bonne alternative avec en plus le livestreaming sur les rencontres majeures, mais gains > 2.000€ refusés 100€ Visiter

Et enfin sur les paris long-terme

Pendant presque toute l'année, par exemple, vous pouvez parier sur l'équipe qui gagnera la prochaine World Series. Voici ce à quoi cela pourrait ressembler (notez que ceux-ci sont hypothétiques et ne reflètent pas les cotes réelles des World Series pour cette saison) :

- Dodgers de Los Angeles +350
- Yankees de New York +375
- Red Sox de Boston +500
- Cardinals de St. Louis +750

Comme vous pouvez le constater, les Dodgers sont les favoris pour gagner les World Series. Cependant, dans les paris futurs (et divers autres paris à long terme, comme les mises sur la saison), le favori va presque toujours avoir une moneyline positive, comme les challengers d'ailleurs. Ici, un pari de 100€ sur New York peut vous rapporter 375€ s'il est gagnant.


Une fois que vous aurez compris tout ce qui précède, vous devriez avoir une bonne idée de la façon dont la MoneyLine fonctionne;

  • A la fois pour établir la cote,
  • Et pour définir quelle équipe, joueur ou résultat est favori d'un pari donné.

Ce système de cotation est le plus facile à utiliser une fois que vous avez compris son fonctionnement, et si vous avez compris tous les exemples précédents, vous n'aurez aucun problème à placer des mises plus intelligement sur vos sites de paris sur MLB favoris.

Vous aimez ? 3.1/5 de 3 appréciations

Le bookmaker MLB que j'ai sélectionné :

J'ai réalisé ce petit guide pour partager mes connaissances et pour aider les nouveaux parieurs à s'en sortir. En effet, les sports 'mineurs' comme le Baseball sont délaissés par les bookmakers, mais pas par tous !

PEN Ajouter une info

Pour discuter avec moi :
[email protected]

Parcours rapide :


Ce site est aimablement hébergé sur riposte-republicaine.fr en attendant de trouver mieux.